En Suisse, ils seraient au moins 60’000 - soit un habitant sur treize - à venir en aide à un parent, un enfant, un frère ou une soeur, une voisine, un ami souffrant d’une maladie physique ou psychique, en situation de handicap ou simplement trop âgés pour vivre à domicile sans assistance. Ce sont des proches aidants. On nomme ainsi « toutes celles et ceux qui apportent une aide régulière, au moins une fois par semaine, bénévolement et de manière non professionnelle, à un proche.

Proche aidant

Depuis le début des années 2000, leur rôle est reconnu par les pouvoirs publics. Les cantons ont mis en place toute une série de dispositifs pour les soutenir et une nouvelle loi fédérale, entrée en vigueur en 2021, leur facilite la vie.
Une journée leur est consacrée - le 30 octobre en 2021 - afin d’inciter celles et ceux qui ne l’ont pas encore fait à reconnaître « qu’ils sont non seulement des proches, mais aussi des aidants ». Ces personnes ont en effet tout intérêt à se déclarer pour bénéficier des nombreux soutiens qui leur sont proposés.
 
Pour demander de l’aide à Genève : https://www.ge.ch/etre-proche-aidant-obtenir-aide

Christian Cordt-Moller, Pharmacien FPH / propriétaire