En Suisse, près de 1800 pharmacies mettent leurs compétences au service d’une remise de médicaments sûre et répondant à des exigences élevées de qualité. En tant que premiers points de contact des soins médicaux de base, les officines interviennent directement dans la prise en charge et le suivi de problèmes de santé fréquents et de maladies chroniques.

Près de 100 millions de conseils en officine

Elles assument une fonction de triage et déchargent ainsi les cabinets médicaux et les services d’urgence des hôpitaux. En matière de vaccination également, les pharmacies sont des acteurs compétents et prêts à intervenir. Les derniers mois, marqués par la pandémie de coronavirus, ont plus que jamais mis en lumière l’importance du rôle des pharmacies, qui ont enregistré près de 100 millions de contacts avec la patientèle/clientèle en 2020. En plus de conseiller la population sur l’utilisation optimale des médicaments, les pharmaciennes et les pharmaciens ont trouvé des solutions pour faire face aux pénuries de médicaments et régulé les achats frénétiques de médicaments. Plus de 200 pharmacies s’engagent actuellement dans le dépistage du coronavirus; par ailleurs, quelque 2500 pharmaciennes et pharmaciens sont habilités à vacciner et prêts à participer à la campagne de vaccination contre la COVID-19.
Dans le cadre de la vaccination contre la COVID-19, la société faîtière demande que la compétence vaccinale puisse être étendue aux assistant(e)s en pharmacie sous la supervision des pharmacien(ne)s, de sorte à pouvoir contribuer efficacement à la couverture vaccinale de la population suisse.
La pharmacie, votre reflex santé.


Christian Cordt-Moller, Pharmacien FPH / propriétaire